Le portrait contre l'effet "qui coule" du numérique

Le portrait contre l'effet "qui coule" du numérique

Objectifs

Comment le photographe peut-il donner confiance au client ? L'importance de l'image du photographe. Amener le stagiaire à réfléchir aux raisons qui peuvent inciter les gens à se faire photographier chez un professionnel.

Formateur
Philippe GAUCHER
Catégorie
PRISES DE VUE
Profil
Débutant et confirmé
Durée
2 jours
Prochaine session
Aucune session à venir, contactez-nous si vous êtes intéressé.

Contenu

1ère journée:

L'image du photographe

- Comment donner confiance au client?
La vitrine: 1er contact visuel avec le client
L'entretien: 1er contact physique
Gamme de produits que l'on peut présenter

La Technique

- Physique de la lumière

Incidence de la taille et l'éloignement des sources lumineuses
Importance des lampes pilotes
Quel éclairage utiliser en fonction de chaque studio?
La composition d'une image, les couleurs
Comment accroître les ventes par des images différentes?

2ème journée:

Mise en pratique

- Prise de vue avec les différentes techniques d'éclairages
- Démonstration des principales retouches nécessaires
- Approche des prises de vues et retouches plus créatives

Il est important de faire prendre conscience aux photographes que la photo argentique ou numérique est régie par les mêmes lois et que la physique de la lumière n'a pas changée. Le développement des logiciels de retouches ne doit pas faire oublier que la qualité d'une photo dépend en priorité de la prise de vue, et qu'assurer la prise de vue permet alors de limiter la post-production très rarement facturable.
Les logiciels sont à utiliser à bon escient, ce ne sont ni ces logiciels, ni ces appareils informatiques qui font de nous des photographes, mais notre savoir-faire!

Prochaines sessions

Aucune session programmée pour le moment, contactez-nous si vous êtes intéressé par cette formation.

Vous êtes passé par l'AFMI

Apportez-nous vos témoignages

Donnez votre avis